Votre médecin vous a-t-il déjà parlé de votre flore  intestinale ?

Il y a de fortes chances que non ! Et pourtant !

La flore intestinale, située dans la partie de l’intestin nommée côlon,  et également appelée flore colique est composée de milliards de bacilles protecteurs,  exerçant ainsi une fonction protectrice de notre santé. En nous protégeant des bactéries pathogènes ou des mycoses (champignon, levure du candida albicans….), elle renforce notre système immunitaire et  contribue à nous maintenir en bonne santé. Elle aide aussi à la digestion des aliments et renforce le pouvoir d’absorption du corps humain. Elle régule les fonctions intestinales.

Pourquoi la flore intestinale s’altère-t-elle ?

De nombreuses causes peuvent conduire à une altération très grave et même à une destruction de la flore bactérienne naturelle du côlon :

  • coloscopie
  • antibiotiques
  • anti-inflammatoires
  • intoxication alimentaire
  • intolérance à certains aliments
  • excès de nourriture conduisant à de la fermentation ou de la putréfaction
  • alimentation inadaptée
  • mauvaises combinaisons alimentaires
  • mastication insuffisante
  • stress
  • lavement intestinal
  • lavement intravaginal……

Quelles sont les conséquences d’une flore intestinale altérée ou absente ?

Une flore intestinale déséquilibrée ou détruite peut provoquer :

  • perturbations digestives
  • ballonnements
  • aigreurs d’estomac
  • fermentation / putréfaction intestinale
  • mycose intestinale (champignon, levure du candida albicans ….)
  • troubles du transit intestinal
  • intolérance au lactose
  • allergies
  • gaz intestinaux
  • constipation
  • diarrhée
  • infections à répétition
  • perturbations de la flore vaginale…..

Comment reconstituer sa flore intestinale ?

Manger des yaourts au bifidus ou complémenter son alimentation avec de la levure de bière sera rarement suffisant pour reconstituer une  flore intestinale qui aura été détruite ou perturbée.

Il sera nécessaire d’ingérer des  probiotiques qui contribueront à la reconstitution  et / ou au rééquilibrage  de la flore intestinale, permettant ainsi une régression des troubles de santé mentionnés.

Cependant, il serait illusoire de penser que des probiotiques pris en grande quantité permettront à eux seuls de s’en débarrasser.

Cette prise doit obligatoirement s’accompagner d’une hygiène de vie adéquate, en tentant de respecter les sept facteurs naturels de santé, préconisés par A. Passebecq.

Mais comme les contraintes de la vie moderne ne permettent pas toujours une hygiène de vie adaptée, des cures d’entretien de probiotiques ne pourront qu’être bénéfiques.

Vous cherchez une solution ?

Elle se trouve 

ici !

Irène Grosjean  (naturopathe octogénaire – 88 ans en 2018…. et
toujours “bon pied, bon 
œil”) a dit dans une vidéo :

« On n’est pas malade par hasard.

On n’est pas malade à cause des microbes. On n’est pas malade à cause des virus.

Les virus et les microbes ne peuvent vivre que dans un milieu
où ils trouvent leur nourriture : dans une poubelle.

Mais c’est pas les microbes et les virus qu’il faut tuer, c’est la poubelle qu’il faut nettoyer ! »

Voici le lien vers la vidéo dont est extraite
cette citation d’Irène Grosjean :
Irène, journal d’une transition alimentaire
(durée : 53 mn – 13 mars 2013)

N. B. : article remanié en novembre 2018

Une autre vidéo exceptionnelle d’Irène Grosjean
(parmi bien d’autres) :
Irène Grosjean ou la vie en abondance
(durée : 1h 27mn – 24 septembre 2013)

Pin It on Pinterest

Share This

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer