Print Friendly, PDF & Email

Dans cet article, vous trouverez un récapitulatif non exhaustif d’un certain nombre de solutions permettant de rester en bonne santé.

Mon but est de vous faire découvrir des aliments, des compléments alimentaires, des méthodes, des produits, des appareils, donc des solutions qui peuvent toutes contribuer à améliorer votre bien-être. En tout cas, ces solutions vous donneront de grandes chances de vivre jusqu’à un âge avancé, en restant alerte sur vos deux jambes et en gardant toute votre tête, comme je le dis toujours !

Bien évidemment, il existe des centaines d’autres solutions tout aussi intéressantes et efficaces. Mais la plupart de celles que je vous propose, ne font pas la “une” des médias (je vous laisse deviner pourquoi…).

En ce mois de confinement d’avril 2020, mon blog, ouvert en août 2011,  comporte maintenant près de 130 articles,  En “bonus”, je vous y partage aussi de brèves “pépites”.

Il est donc facile de se “perdre” dans mon blog, compte tenu de la grande quantité d’informations qu’on peut y trouver. Que vous soyez un très ancien lecteur ou un lecteur bien plus récent !

image bickel

Avec l’aimable autorisation de
René BICKEL (bickel.fr)

C’est la raison pour laquelle je vais me limiter à vous indiquer les articles les plus “importants” en relation avec des solutions que j’utilise, pour la plupart d’entre elles. Malheureusement, comme vous le savez tous, s’occuper de sa santé a un coût, pas toujours négligeable, aussi bien en matière de temps que d’argent. Surtout quand on est convaincu que le “naturel” est la meilleure solution……….. qui permet d’éviter de nombreux effets secondaires indésirables par rapport à d’autres solutions….

A remarquer et à rappeler aussi, que, en général, les méthodes naturelles demandent patience et persévérance !

Bien entendu, sauf exception, les solutions proposées ne s’appliquent pas dans des cas d’urgence vitale. Dans ce cas, direction l’hôpital !

Investir pour sa santé ?

A mon avis, plus vous tardez à investir temps et argent pour votre santé, plus cela vous coûtera cher ultérieurement ! Personnellement, cela fait plus de 40  ans que c’est ainsi que j’agis pour moi-même. Et mes 3 enfants en ont aussi largement bénéficié. Nous n’avons que très rarement fréquenté les cabinets médicaux et les pharmacies. 

Un proverbe dit :
“Le temps que vous ne consacrerez pas à votre santé quand vous êtes jeune, vous le consacrerez à vos maladies quand vous serez vieux.”

Mais, aurez-vous encore, à ce moment-là, assez d’énergie pour vous occuper vraiment de votre santé  ?

Cependant, comme on dit, “mieux vaut tard que jamais”. Il y a, ainsi, des exemples célèbres  de personnes devenues centenaires alors qu’elles étaient presque à l'”article de la mort”. Il y a bien longtemps, il y avait par exemple, Luigi Cornaro.

D’où ma devise : il est préférable de prévenir et d’entretenir.

Comment “traitez”-vous votre voiture : faites-vous partie de ceux qui attendent qu’elle tombe en panne pour vous inquiéter de son “état de santé”  ? La “bichonnez”-vous davantage que votre propre “machine” ?

Vos moyens financiers sont très faibles ?

Vous êtes au RSA ou avez une très petite retraite ? Ou vous êtes dans une situation ne vous procurant pas suffisamment de revenus pour avoir accès à des solutions naturelles ?

Voici une petite histoire pour vous montrer que beaucoup de choses sont possibles, même quand on n’a pas beaucoup d’argent.

Rappelez-vous de votre toute prime enfance. Dès le moment où vous avez pu parler, combien de fois avez-vous recommandé à vos copains, copines, amis, membres de votre famille, tel ou tel produit ou personne qui vous donnaient satisfaction ?

Si, à chaque fois, le fabricant du produit ou la personne recommandée vous avaient donné une petite pièce comme récompense du service rendu, vous seriez aujourd’hui (en fonction de votre âge) à la tête d’un petit ou bien plus grand pactole. Mais on ne vous a jamais récompensé pour tous ces services rendus !

Et pourtant, vous avez doublement rendu service ! Donc vous avez fait deux heureux !

Imaginons maintenant que vous n’ayez pas beaucoup d’argent mais que vous ayez du temps (un peu, moyennement ou beaucoup). Et que vous puissiez utiliser ce temps de façon fort agréable à rendre service et à faire du bien autour de vous. Et aussi à vous-même ! Pour commencer et inévitablement, au travers des nombreux contacts que vous allez nouer, vous vous ferez de nouveaux amis. Tout en améliorant en même temps votre quotidien, aussi bien en matière de santé (par exemple) qu’en matière financière.

Pour ce faire, la période de confinement de ce mois d’avril 2020 n’est sûrement pas idéale. Mais n’oublions pas le téléphone et les outils de visioconférence sur internet qui permettent de recommander quelque chose ou quelqu’un, même jusqu’à l’autre bout du monde !

Et après cette période si particulière, on pourra retrouver une vie sociale normale. Alors, faire partie d’un conseil municipal, de la “paroisse” (toutes religions confondues), d’un club de sport ou de seniors  ou de toute autre structure associative ou assimilée, seront, à nouveau, autant d’occasions de “papoter” et de recommander. Comme nous le faisons depuis toujours.

Personnellement, je n’ai jamais eu autant d’amis que depuis que je recommande la cure métabolique ou le CBD par exemple (voir “Connaissez-vous les vertus thérapeutiques du cannabidiol CBD) de chanvre ?” et aussi “L’équilibre des systèmes, racine de notre santé“).

C’est ce qu’on appelle faire du MLM !

Le MLM, tout ce qu’il y a de plus légal !

Ce système de recommandation, c’est ce que l’on appelle donc, en anglais du MLM (multi-level-marketing) et en français, du marketing de réseau.

Pour certains d’entre vous, je vois déjà vos cheveux se dresser sur vos têtes ! Et votre cerveau qui “traduit” : “c’est pyramidal, c’est totalement illégal” !

Image à venir

 

Avec l’aimable autorisation de
René BICKEL (bickel.fr)

 

Que non ! Voici dans cet article intitulé justement “Différence entre vente pyramidale et MLM” toutes les explications au sujet de la légalité totale, en France, du MLM. Car il s’agit d’une véritable profession pour laquelle il faut se former.  Et pour laquelle existe un statut de VDI (difficile de faire plus simple, en matière de statut).

Quasiment toutes les professions exigent de se former ! Et le MLM n’y déroge pas. D’ailleurs, en ce temps de confinement, c’est une excellente opportunité  pour s’y intéresser.

Comment cela peut-il fonctionner ?

Pour ne rien vous cacher, j’ai écrit cet article, à cause d’une remarque qui m’a été faite, suite au commentaire que j’avais laissé sur une chaîne youtube. Son propriétaire, avec plus de 24 000 abonnés,  publie quasiment chaque jour, depuis  janvier 2019, une petite vidéo dans laquelle il raconte comment il lutte contre ses nombreux cancers.

Il a refusé tous les traitements chimiques. Et s’est tourné vers des méthodes naturelles, testant de façon un peu désordonnée, toutes sortes de choses.

Et on me faisait justement la remarque que se soigner naturellement n’était pas à la portée de toutes les bourses. C’est totalement vrai ! 

Mais avec le système de recommandation que j’ai présenté dans le paragraphe précédent, tout cela peut changer.

Et c’est d’autant plus réalisable qu’il serait possible de s’appuyer sur cette communauté de plus de 24 000 personnes, très bienveillante dans sa grande majorité.

Par exemple, pour faire la cure métabolique dont il est question un peu plus bas, il faut environ 200 € par mois. Avec cette somme, on se procure les compléments alimentaires qui accompagnent la cure et participent à son succès.

Mais ne vous réjouissez pas trop vite. En plus des compléments, il faudra changer un certain nombre d’habitudes alimentaires. Et je vous rassure tout de suite : ce n’est pas un “régime” à vie.

En réalité, la dépense mensuelle est de moins de 200 €. En effet, le budget “alimentation” diminue pendant la cure car on mange moins et différemment.

Prenons le cas d’une personne avec une retraite de misère. Tout le monde n’est pas dans cette situation, heureusement ! Alors supposons que 6 personnes parmi les 24 000 font aussi cette cure. Et que le retraité puisse les parrainer (en leur recommandant cette cure). Le retraité pourra ainsi toucher des commissions qui lui payeront approximativement pas loin (ou même plus) que 2 mois de cure.

Mais j’avertis tout de suite que, quand on fait du MLM,  l’argent ne tombe pas du ciel et qu’il faut travailler dur !

Cette profession conviendra aussi beaucoup mieux aux personnes capables d’empathie, qui aiment rendre service et rendre les gens heureux autour d’eux. Il faut cependant mentionner qu’un MLM (dans le domaine de la santé par exemple) sera évidemment plus “facile” pour un thérapeute qui voit beaucoup de monde.

Liste de solutions possibles

Cette liste présente diverses “solutions” que j’ai moi-même testées et que je continue d’utiliser régulièrement ou non, sauf le dernier dont je n’ai heureusement pas eu besoin.

Youpi, je fais du trampoline bellicon !
(permet, chez soi, de faire circuler la lymphe, sans avoir à faire un sport fastidieux)

Cure métabolique
(pour désintoxiquer le foie, nettoyer les intestins et perdre du poids si besoin)

Connaissez-vous les vertus thérapeutiques du cannabidiol (CBD) de chanvre ?
(pour les humains et tous les autres mammifères, comme chiens, chats, lapins, chevaux…)

Et si vous vous soigniez avec le chocolat Omegachoco ?
(un chocolat “thérapeutique”,  voir au bas de chaque page du blog – avec 5 % de réduction)

J’ai testé une thérapie bizarre…. elle marche et moi, je cours !
(une “machine” qui agit directement au niveau des cellules)

Dispositifs quantiques Osens (un résumé)
(pour les particuliers et les thérapeutes, article à venir, voir au bas de chaque page du blog – avec 5 % de réduction)

Quand Mitterrand soignait son cancer en catimini avec les extraits Beljanski
(des plantes en “soutien”)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer