Si vous saviez

i 10/05/2014 32 Commentaires par Elisabeth 8Catégorie(s) : Elisabeth
jMots clés : paralysiegangrèneAVCotitebronchitecoliteanginegastritecoliquescapsulitelumbagohernie discalethermothérapie différentielle

Déjà dans la Chine antique, on utilisait l’eau dans des visées thérapeutiques.

Ces principes de base de la médecine chinoise traditionnelle ont été repris et adaptés par d’illustres pionniers. Parmi eux, le docteur russe Alexandre Salmanoff (1875 – 1964), le naturopathe allemand Louis Kuhne (1835 – 1901), l’abbé allemand Kneipp (1821 – 1897). Plus près de nous,  Pierre-Valentin Marchesseau (1911 – 1994) et France Guillain  avec ses bains dérivatifs, par exemple.

Rika Zaraï, célèbre chanteuse a d’ailleurs fait rire la France entière, quand elle prônait les bains de siège froids, après son terrible accident en 1969. Mais elle était condamnée par les médecins à rester grabataire et ce sont ces bains de siège qui ont contribué à la remettre sur pied au bout de 3 ans.

Pierre Gardelle, mort à 95 ans, en 2005, fait également  partie de ces pionniers.

Chacun a proposé sa méthode avec des variantes. Par exemple :

pour Salmanoff, c’est l’eau chaude

pour l’abbé Kneipp, c’est l’eau froide

pour Gardelle, c’est à la fois, l’eau froide et l’eau chaude.

Pour ce qui est de Pierre Gardelle

Au départ, il était  ingénieur des Arts et Métiers, mais en fait, il a effectué l’essentiel de sa carrière en tant que kiné et ostéopathe.

Son concept de base, c’est le « principe de Carnot » bien  connu  des  physiciens.  Ce principe dit  que « pour créer une énergie (faire tourner un moteur par exemple), il faut une “machine” fonctionnant entre une source chaude et une source froide ».

Pierre Gardelle avait remarqué qu’en cas de lésion correspondant à un site organique accidenté ou en morbidité, sa température locale augmente ; il y a inflammation. Immédiatement, des lymphocytes sont envoyés sur ce qu’on peut appeler un chantier pour effectuer un travail de nettoyage des dégâts ; mais cette augmentation de température de quelques degrés les ralentit dans leur travail ou les empêche carrément d’approcher (c’est comme pour les pompiers en quelque sorte).

Pierre Gardelle a donc eu l’idée de refroidir le site atteint, ceci permettant de multiplier la vitesse d’intervention des lymphocytes. Mais il faut aller décharger les déchets métaboliques quelque part (comme les pompiers après un incendie), vers une sortie (intestin, peau, foie …).

Pour cela, il crée un point chaud sur une plaque tournante des émonctoires : le ventre et le foie, et éventuellement les pieds qui vont faire office de déchetterie. La preuve qu’il se passe quelque chose est que, lorsqu’on essore la serviette utilisée, il en sort un liquide laiteux, prouvant qu’il y a eu une exsudation de la peau favorisée par la présence d’eau, et en plus, il y a souvent formation de petits boutons sur la peau à cet endroit.

C’est Michel Dogna qui a “baptisé” la méthode Gardelle, “thermothérapie différentielle”.

Simple et gratuite, elle peut rendre de grands services pour de nombreux cas de maladie.

Mais la médecine ne s’intéressera jamais à cette méthode car elle ne nécessite aucun appareil coûteux,  aucun produit, si ce n’est une source chaude (type coussin chauffant) et une source froide, (type vessie à glace). Donc, rien de rentable.

Un liste

Voici une liste non exhaustive de maladies soignées, juste avec de l’eau !

  • bronchite (méthode macrobiotique)
  • capsulite de l’épaule (méthode Gardelle)
  • colite – gastrite – coliques (capillothérapie de Salmanoff)
  • concrétions calciques – becs de perroquet (méthode Dr Marchesseau)
  • crise cardiaque, en attendant les secours (capillothérapie de Salmanoff)
  • crise de foie (capillothérapie de Salmanoff)
  • gangrène de la jambe (méthode Gardelle)
  • laryngite – angine – aphonie  (capillothérapie de Salmanoff)
  • lumbago – hernie discale  (méthode Gardelle)
  • maladie de la  peyronie   (méthode Gardelle)
  • otite (capillothérapie de Salmanoff)
  • paralysie des jambes (méthode Gardelle)
  • poussées de tension (méthode Gardelle)
  • séquelles d’AVC : hémiplégie, aphasie  (méthode Gardelle)
  • tumeur cérébrale  (méthode Gardelle)

On peut encore citer le rhume de cerveau,  des abcès osseux, des pathologies inflammatoires lourdes. Même un cas de folie a été traité avec de l’eau !

Principes de base

FROID sur la zone de souffrance (toujours placer un linge entre la vessie de glace et la peau)

CHAUD sur le ventre et  le foie (jamais de froid  sauf sur le bas-ventre en cas d’appendicite)

Donc en pratique

Sur le site à soigner, on place une vessie de glace en interposant un linge en simple épaisseur (ne pas utiliser les pochettes plastic bleues au glycol pour glacières), avec une température de 10 à 13 °C.

Sur le ventre, foie compris, on place une serviette éponge mouillée la plus chaude possible et une bouillotte par-dessus, pour tenir la chaleur, avec une température de 40 à 44 °C.

C’est tout !

Temps d’application : séances de 1h trois fois par jour, ou 3 h d’affilée par jour selon le problème.

Pour en savoir plus : La thermothérapie du Dr Gardelle

Deux exemples

“Le cas le plus étonnant est celui d’un homme de 30 ans en chaise roulante depuis 1 an suite à un AVC. Après une semaine d’hésitation, il accepta l’expérience. Au bout de 8 jours de traitement quotidien, il eut de fortes douleurs dans la tête ; il fustigea alors la femme de sa famille qui l’avait embarqué dans cette aventure. Mais en même temps, il sentit dans ses jambes et ses pieds des débuts de fourmillements et de petites décharges électriques. En un mois ses jambes ont refonctionné normalement. Il a ensuite repris son travail.”

Cet exemple est repris de l’article de Michel Dogna : La méthode Gardelle : je l’ai expérimentée

Michel Dogna y relate aussi sa propre expérience de la méthode Gardelle, suite à un AVC.

Appel à témoignages

Je souhaiterais que ce blog ne soit pas à “sens unique” et que de temps en temps, des lecteurs puissent apporter leur témoignage afin d’enrichir le contenu du blog.

Comme le dit Michel Dogna, “de nombreuses applications de la méthode Gardelle n’ont pas encore été investies et restent à trouver”.

Alors, sachant que certains lecteurs de ce blog ont des pathologies lourdes qui souvent les clouent chez eux, pourquoi ne pas essayer cette méthode ?

Et comme déjà mentionné, ce genre de technique ne rapporte donc rien à personne, sauf à vous ! Et à la SS !

Une suggestion : certains d’entre vous, ont dans leur entourage une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. Comme il est dit dans La thermothérapie différentielle , “un aspect de cette maladie dégénérative réside dans la présence d’une quantité importante de purines au niveau du cerveau” et à ce titre, on peut envisager un “nettoyage du cerveau”, ce que faisait d’ailleurs régulièrement Pierre Gardelle lui-même.

Ce qui est d’ailleurs conseillé à partir d’un certain âge.

Donc pour les malades  « Alzheimer », faire chaque jour,  une séance de 4 heures avec du froid sur la tête et du chaud sur le ventre.

Alors, pour quand les premiers témoignages dans les commentaires ?

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur les protocoles d’application, je vous invite à consulter les sources utilisées pour rédiger cet article :
La thermothérapie du Dr Gardelle  (Michel Dogna – 4 octobre 2007)
L’hydrothérapie : de l’eau  pour tout médicament   (Michel Dogna – 22 mai 2012)
La méthode Gardelle : je l’ai expérimentée  (Michel Dogna – 16 avril 2014)
La thermothérapie différentielle  (8 août 2013)

PS (ajout en date du 18 février 2017) :

Si vous n’avez pas le temps et / ou la patience d’appliquer la méthode Gardelle, et si vous êtes prêt(e) à investir environ 80 euros par mois pendant quelques mois, il existe un nouveau protocole alimentaire qui permet de “décrasser” son organisme et donc de se refaire une santé avec comme effet secondaire, une perte de poids pour ceux qui en ont besoin.

Pour en savoir plus, vous pouvez utilement consulter, par exemple, l’histoire de Patrick et vous inscrire au formulaire figurant au bas de l’article correspondant.

Dans ce cas, vous pourrez bientôt prendre connaissance de nombreux témoignages de personnes qui ont amélioré ou complètement guéri certains de leurs problèmes comme, par exemple, spondylarthrite ankylosante, maladie de Crohn, eczéma, fibromyalgie, apnée du sommeil, troubles du sommeil, allergies saisonnières, rhinite, démangeaison aux yeux, hémochromatose, transit intestinal, hypertension, inflammations d’arthrose au niveau des doigts et des genoux etc.

Cela ne voulant pas dire que tout le monde aura les mêmes résultats !

Par contre, regain de vitalité et d’énergie, moins de fatigue, meilleur sommeil et rajeunissement seront au rendez-vous pour quasiment tout le monde.

Commentaires

  1. Hélène Delafaurie
    Le 12/05/2014 à 11:47

    Chère Elisabeth,
    comme vous le savez, je suis une curieuse compulsive et dans la mesure du possible j’expérimente. Les grands esprits se rencontrent, je viens de lire les livres de Michel Dogna et du Dr. Salmanov.
    Comme vous le savez, j’ai eu un accident (fracture du fémur et double entorse avec déchirure ligamentaire) et après un an d’hôpital et de rééducation j’ai quitté mes cannes et je me sentais mieux. Et puis il y a un mois, j’ai eu une douleur coup de couteau dans l’aine côté accidenté. Les médecins n’y voyaient rien, l’IRM est pour dans 2 mois en attendant anti-inflammatoires (ce qui, pour moi est hors de question). J’ai donc fait un mélange d’huiles essentielles pour me masser et pratiqué la méthode Gardelle que je venais de découvrir. Après les 15 jours de tortures que je venais de subir, tout mon corps était douloureux, les muscles « compensateurs » (je ne pouvais plus mettre le pied par terre sous peine de coups de couteau) eux aussi tétanisés. En une semaine la douleur a refflué et les muscles se sont détendus peu à peu et j’en suis, 15 jours plus tard, à marcher presque normalement… mais je sens que le problème n’est pas encore réglé. Alors je viens d’acheter ce qu’il faut pour faire les « bains Salmanov ». Mon deuxième est pour aujourd’hui. Je vais pratiquer les deux méthodes en alternance. Je vous tiens au courant.
    Bien amicalement.
    Hélène

    Répondre
  2. Elisabeth
    Le 12/05/2014 à 22:24

    Bonjour Hélène

    Ravie d’avoir de vos nouvelles même si elles ne sont pas très « joyeuses » pour le moment. J’espère que vous arriverez à « éradiquer » cette inflammation.

    En tout cas merci pour ce témoignage qui tombe vraiment à pic.

    Nous attendons tous la suite !

    A bientôt

    Amicalement

    Elisabeth

    PS : pour ceux qui ne connaissent pas Hélène, elle a écrit 3 articles invités sur ce blog.

    Répondre
  3. Marie
    Le 19/05/2014 à 14:26

    Bonjour Elisabeth,

    Bravo pour cet article particulièrement efficace dans son écriture, autant que la méthode Gardelle !
    Il a d’ailleurs eu un certain succès sur ma page Facebook où je l’avais posté.

    Je connais cette méthode depuis longtemps, grâce à Michel Dogna.
    Et je la garde sous le coude pour le cas où…

    Je te promets que si je l’utilise moi-même pour un usage encore inconnu, ou quelqu’un de ma connaissance, je reviens en faire part à tous ici.
    Merci.
    Amitiés.
    Marie.
    Marie Articles récents..Les 10 erreurs qui vous condamnent au surpoidsMy Profile

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 20/05/2014 à 23:46

      Bonjour Marie

      Merci pour ton petit coup de pouce en matière de « pub », celui-ci sur Facebook et d’autres peut-être. Car j’ai bien remarqué de temps en temps des « poussées » dans mes statistiques de consultation mais je n’ai pas le temps d’aller voir qui en est à l’origine….

      Et tout à fait ravie si tu as l’occasion de témoigner pour la méthode Gardelle.

      Amicalement

      Elisabeth

      Répondre
  4. Allali
    Le 25/05/2014 à 11:22

    Bonjour Elisabeth,
    Merci beaucoup pour ces bonnes nouvelles et pour votre temps précieux pour nous les diffuser….
    J’ai découvert mon diabète il y’a plus de 10 ans , et c’est grâce à cette maladie que je me suis lancé dans la recherche des thérapies alternatives à tout les niveaux ….Je suis très bien , j’ai perdu 10 kilos , je suis dynamique , à l’age 53 ans on me considère à 45 ans ….
    Notre environnement est gorgé de thérapie pas chères mais efficaces …
    La recherche dans ce domaine ne sera jamais financé par le complexe pharmacomedicale car ca ne rapporte même si ca produit des guérisons bon marché….
    Le chemin du savoir est long pour trouver et utiliser le bien ….
    A bientot.
    Abdelkader Allali
    CoLauréat du Prix Nobel de la Paix

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 25/05/2014 à 21:43

      Bonjour Abdelkader

      Comme tant d’autres, vous avez compris que c’est à chacun de prendre en charge sa santé en prenant des chemins parfois loin de la médecine officielle. Un monsieur de 71 ans qui souffre depuis très longtemps de diabète a laissé un commentaire après l’article http://www.histoires-de-guerisons.com/2014/01/comment-devenir-diabetique-en-six-heures/. Peut-être pourriez-vous partager votre expérience, car la mienne n’est que livresque.

      Cordialement

      Elisabeth

      Répondre
  5. Ghislaine
    Le 31/05/2015 à 21:22

    Bonjour,
    J’ai commencé il y a 2 mois, l’hydrotérapie par les bains Salmanov. – la médecine des capillaires. Très vite, j’ai consaté des effets positifs qui m’encourage à continuer. : problèmes inflammatoires, asthme, allergies, sommeil, fatigue … Je connaissais cette thérapie depuis plus de 10 ans par Michel Dogna. Je l’avais mis sous le coude pourtant la santé n’a pas de prix ! Pourquoi attendre que la maladie s’installe alors que cette thérapie peut être faite en préventif après un HLA (carte génétique ). Quand à la méthode gardelle, je la pratique depuis des années pour les otites, fièvre etc… Avec beaucoup de résultats rapides.
    Cordialement, Ghislaine

    Répondre
  6. Elisabeth
    Le 31/05/2015 à 22:53

    Bonjour Ghislaine

    Et merci pour votre précieux témoignage. J’espère que cela convaincra beaucoup de lecteurs de tenter ces thérapies qui coûtent quelques efforts pour leur mise en oeuvre mais qui sont efficaces.

    Evidemment, il est beaucoup plus simple et rapide d’avaler des pilules.

    Mais il appartient à chacun de décider s’il veut subir d’éventuels effets secondaires.

    Cordialement

    Elisabeth

    Répondre
  7. MAM
    Le 26/10/2015 à 16:39

    Bonjour,

    Je voudrais savoir pourqoui vous dites qu’il ne faut pas utiliser les pochettes plastic bleues au glycol pour glacières? et qu’en est-il de celles vendues en pharmacie (telle que Actipoche)?
    Merci par avance pour votre réponse
    Cordialement

    Répondre
  8. Elisabeth
    Le 26/10/2015 à 21:02

    Bonjour

    J’ai fait quelques recherches (sans toutefois tout lire) ; les sites que je cite plus bas sont des sites très connus en matière de santé alternative. Il semblerait qu’on n’y parle pas ou plus de ces pochettes au glycol (pourquoi d’ailleurs parler de pochette alors que les accus qu’on met dans les glacières sont le plus souvent rigides ; cela me paraît alors difficile de faire des applications).

    En particulier, Michel Dogma est très connu.

    Je suppose que les vessies de glace vendues en pharmacie sont justement adaptées pour ce type d’application.

    Personnellement, je ne suis pas du tout spécialiste de cette méthode.

    Mon blog a juste pour but de faire connaître des « choses » dont on ne parle pas beaucoup.

    Peut-être pourriez-vous essayer de trouver sur internet un thérapeute qui utilise cette méthode.

    Il me vient juste que France Guillain est une des grandes spécialistes pour l’utilisation de l’eau (https://www.bainsderivatifs.fr/) ; peut-être trouverez-vous d’autres informations intéressantes sur son site.

    Et voici donc des sites parlant de la méthode Gardelle.

    http://www.alternativesante.fr/100-nature/l-hydrotherapie-de-l-eau-pour-tout-medicament

    http://www.soignez-vous.com/remedes-maison/la-thermotherapie-du-dr-gardelle

    http://www.micheldogna.fr/la-methode-gardelle-article-5-47-236.html

    J’espère que ces quelques pistes vous aideront.

    Ou peut-être que des lecteurs qui liront ces lignes pourront aussi vous donner des indications.

    Cordialement

    Elisabeth

    Répondre
  9. hermine
    Le 11/12/2015 à 11:17

    info a faire circuler le plus possible car c’est l’ignorance qui tue le plus,
    hermine

    Répondre
  10. Molines
    Le 13/04/2016 à 08:04

    Bonjour ,

    J’ ai soigné une épaule gelée ou capsulite avec la méthode Gardelle ; mon bras était totalement bloqué avec des douleurs déchirantes . On m’ annonçait entre 6 mois et un an pour récupérer mon bras et on épaule !Dés la première séance de 2 heures , j’ ai constaté une amélioration de mon état à 60%; j’ ai pu quitter le gerdy mis en place au urgences …..je continue avec beaucoup de confiance dans cette méthode . Merci Mr Gardelle , vous faites partie de ces esprits lumineux , bienfaiteurs de l humanité , vous avez mis votre intelligence au service de la santé avec des soins simples , efficaces et peu onéreux . merci du fond du coeur .

    Répondre
  11. Elisabeth
    Le 13/04/2016 à 13:42

    Bonjour Molines

    C’est certainement plus contraignant que d’avaler des pilules. Mais, au moins, c’est sans effets secondaires !

    Beaucoup de lecteurs seraient sans doute curieux de savoir combien de temps il vous faudra pour vous guérir complètement.

    Et si vous reveniez nous le dire ?

    En attendant, déjà un grand merci pour ce témoignage !

    Elisabeth

    Répondre
    • Molines
      Le 27/04/2016 à 01:44

      Bonjour ,

      Ce n’ est pas très contraignant et ça permet une pause relax d’ une heure maintenant tous les deux jours pendant le soin . Je constate des progrès importants tous les jours ….,, j’ai repris mes activités et je peux conduire …j’ accompagne le processus avec de l’ argile à boire et de l homéopathie .Inutile de dire que j’ ai diffusé l’ info « Gardelle » très largement . Anne .

      Répondre
      • Elisabeth
        Le 27/04/2016 à 13:45

        Grand merci encore pour la suite de votre témoignage !

        Elisabeth

        Répondre
        • Molines Anne
          Le 06/07/2016 à 18:32

          Bonjour ,

          Je reviens vous donner des nouvelles ….je vais très bien , je peux jardiner , piocher , poncer de vieilles fenêtres à restaurer !! j’ ai récupéré mon bras , je complète par de la détoxination et je diffuse au maximum cette belle méthode Gardelle .

          Bel été revitalisant , faites le plein d’ énergie et vive les méthodes naturelles qui guérissent en douceur ! Anne .

          Répondre
          • Elisabeth
            Le 07/07/2016 à 09:28

            Bonjour Anne

            Encore merci pour votre retour. Si vous aviez envie (et surtout le temps) d’en raconter un peu plus sur votre histoire, les pages de mon blog vous sont ouvertes. Je vais tester prochainement quelque chose de nouveau, et d’assez fabuleux en matière de détoxination. Si cela vous intéresse, envoyez-moi un message directement, je vous donnerai les informations. Je publierai sans doute un article sur le sujet, mais pas avant longtemps sans doute.

            Cordialement

            Elisabeth

  12. Murielle Racicot
    Le 21/07/2016 à 04:04

    Ma mère a fait un ACV le 14 mai, j’aimerais lui faire la méthode de Gardelle, Est-ce mieux le matin ou le soir au coucherÉ

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 21/07/2016 à 09:25

      D’après ce que j’ai compris, c’est à faire en continu toute la journée ; en particulier, la glace se réchauffant, il faut régulièrement la remplacer.

      Je vous suggère de prendre connaissance des articles suivants ; vous y trouverez certainement d’autres indications.

      http://www.alternativesante.fr/100-nature/mon-experience-de-la-methode-gardelle

      et aussi l’expérience de quelqu’un de très connu qui s’en tiré après un AVC :

      http://nature-sante.org/category/articles/experiences-vecues/retablissement-suite-a-un-avc-experience-vecue-de-michel-dogna-avec-la-methode-gardelle/

      Plus on applique rapidement cette méthode et plus vite on récupère.

      Répondre
      • Murielle Racicot
        Le 21/07/2016 à 13:50

        Merci, je vais commencer aujourd’hui….si ma mère est d’accord

        Répondre
        • Elisabeth
          Le 21/07/2016 à 14:57

          Faites-lui lire ou racontez-lui les histoires de guérisons, grâce à la méthode Gardelle.

          Il faut juste ne pas oublier que, quand on se soigne naturellement, il faut avoir beaucoup de patience et ne pas abandonner trop vite.

          Si vous obtenez des résultats, ne serait-ce que partiels, dans quelques bonnes semaines, peut-être pourriez-vous revenir le dire dans les commentaires ?

          Cela pourrait redonner de l’espoir à d’autres.

          Merci

          Elisabeth

          Répondre
  13. Annie
    Le 03/09/2016 à 10:59

    Bonjour maman qui va avoir 95 ans avait beaucoup de problèmes de santé de douleurs de dépression maintenant elle a eu des ait traitement kardejic actuellement elle a le côté droit paralysé parle avec difficulté l hôpital dit et le médecin pas grand chose à faire j’ai vu la méthode Pierre gardelle mais elle a des troubles d humeur et se débat que faire pour qu’elle récupère merci beaucoup

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 04/09/2016 à 10:01

      Finalement, je vous ai répondu par message privé sur votre messagerie.

      Elisabeth

      Répondre
  14. Astrée
    Le 02/01/2017 à 14:14

    Bonjour,

    La méthode Gardelle est venue à bout de céphalées handicapantes et quasi quotidiennes.
    J’ai appliqué pendant un mois, tous les soirs, une poche froide sur la tête ( achetée en pharmacie) et sur le ventre ( et foie) une bouillotte super chaude << une heure environ…
    Cela vous plonge agréablement dans une somnolence qui favorise ensuite le sommeil. Et mes céphalées se font beaucoup plus rares.
    Je continue le "traitement" , en prévention et ne serait- ce que pour la douce plénitude qu'il apporte.

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 02/01/2017 à 23:31

      Merci Astrée pour votre témoignage spontané. Il serait peut-être très intéressant de savoir si ce traitement est capable de vous guérir complètement de vos céphalées. Puisque je vois que vous en avez encore mais rarement. Lorsque vous n’en aurez plus du tout, peut-être serez-vous tentée d’arrêter quelques jours, histoire de voir ce qui va se passer ?

      Elisabeth

      Répondre
      • Astrée
        Le 06/01/2017 à 16:20

        Bonjour Elisabeth,

        A ce jour, je peux dire que mes céphalées ont disparu, mais pour autant je n’ai pas trop envie d’arrêter le « traitement » car c’est un véritable bonheur, le soir, que cette heure de douceur. Je dirais même que c’est devenu un rituel dont je ne veux pas me priver…. pour l’instant!!!
        Je voulais témoigner également des bienfaits apportés par la méthode Gardelle suite à un zona du bras et des douleurs qui s’ensuivent pendant des semaines. J’ai également massé quotidiennement la zone douloureuse avec le galet de soufre Deucalion.

        ☺☺ AstréE ☺☺

        Répondre
        • Elisabeth
          Le 06/01/2017 à 23:32

          Bonjour Astrée

          Incroyable que quelque chose d’aussi simple puisse apporter autant de détente, en plus des autres bienfaits !

          Quant au galet, je ne le connaissais pas du tout. Je vais voir cela de plus près.

          Elisabeth

          Répondre
  15. Geneviève R.
    Le 14/02/2017 à 14:20

    Bonjour,

    J’ai 76 ans, une J’ai un « hygroma » depuis un mois. (pas très douloureux, mais je ne veux pas de pommades anti-inflammatoires…Croyez-vous que la méthode Gardelle pourrait faire quelque chose ?
    Si oui, je vous tiendrais au courant du résultat.
    Mon mari est handicapé (paraplégie des membres inférieurs depuis 23 ans.) Il se déplace avec des cannes anglaises…Il a depuis + d’un an une cruralgie…Il ne prend rien, ayant déjà trop fréquenté les hôpitaux et il souffre en silence !! Pensez-vous que la méthode Gardelle pourrait-être d’un intérêt quelconque pour lui ?
    Merci de vos réponses.
    Cordialement.
    G. R.

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 14/02/2017 à 16:53

      Bonjour Geneviève

      Je vais vous répondre par message privé.

      Mais voyez aussi plus haut dans les commentaires, en particulier
      Molines Anne dont le témoignage est très intéressant.

      Elisabeth

      Répondre
  16. Natacha
    Le 31/03/2017 à 18:54

    Bonjour ,très intéressée par l hydrothérapie j’aimerais me procurer les bains salmanov mais le seul site que je trouve est en rupture depuis plusieurs semaines .avez vous d autre site de commande a me conseiller ?
    En pharmacie on en trouve et meme en préparation pharmacie et nathurophate pas possible d en faire ,je ne comprend pas trop pourquoi .je me suis également renseigner en magasin bio et ils ne peuvent pas s en procurer malgré le fait qu ils admettent la qualité du produit mais ils disent pas totalement bio .du coup je suis en galère .si vous pouvez m’aider …merci….

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 31/03/2017 à 22:51

      Bonjour

      Je ne suis pas une spécialiste des bains Salmanov.

      Avez-vous regardé le site de France Guillain qui est la spécialiste des bains dérivatifs ?

      Quel est le site que vous avez trouvé, pour que je ne cherche pas inutilement ? Vous dites que vous trouvez en pharmacie, alors pourquoi ne prenez-vous pas en pharmacie, je ne comprends pas.

      Elisabeth

      Répondre
  17. Natacha
    Le 31/03/2017 à 22:57

    Non désoler je ne trouve pas en pharmacie .
    Et le site ou il est en rupture c est arktikaia ou valemis .merci je vais aller voir ce site

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge