Vous êtes peut-être, comme moi, abonné(e) à un certain nombre de newsletters qui ne cessent actuellement de nous informer de l’urgence de signer une pétition contre les 11 vaccins que le nouveau gouvernement veut rendre obligatoires.

Et il faut agir avant le 24 juillet où cette nouvelle loi risque d’être votée au parlement s’il n’y a pas une mobilisation massive.

Savez-vous que presque tous les vaccins pour animaux ne contiennent plus d’aluminium ?

Evidemment, économiquement parlant, ce n’est pas très rentable de voir « crever »  les bêtes (qui produisent du lait, de la viande…) ou d’avoir des bêtes « handicapées » qui seront de toute évidence euthanasiées.

Par contre, des bébés (ou des enfants plus grands) qui meurent  ou qui sont handicapés à vie, c’est très « lucratif », en particulier ces derniers qui vont nécessiter des soins à vie.

Alors pourquoi tant de réticences au plus haut niveau de l’Etat pour interdire l’aluminium dans les vaccins pour les humains ?

Si vous êtes un tant soit peu informé(e), vous savez, par exemple,  que cet adjuvant est gravement neurotoxique.

Dessin de René Bickel

 

Si vous souhaitez vous informer davantage, je vous propose un article de René Bickel* sur le mode humoristique :

Vaccinator 3 est arrivée !

 

Également un article très documenté (bien plus que les newsletters envoyés actuellement à tour de bras) d’Hélène Delafaurie** et intitulé : Ces 11 vaccins en question 

Hélène passe en revue l’essentiel des vaccins / maladies : hépatite B haemophilus influenza B (méningite), coqueluche, méningocoque C, pneumocoque, varicelle, rubéole, oreillons, rougeole ;  et vous donne des données chiffrées, références scientifiques à l’appui ; elle détaille nombre d’effets secondaires après vaccination.

Parmi les effets secondaires : diabète, Crohn, Alzheimer, myofasciite à macrophages ….

Elle donne également une liste non exhaustive des adjuvants les plus classiques et détaille chacun d’eux.

Par exemple, depuis la maladie de la vache folle, l’un de  ces adjuvants est strictement interdit dans les médicaments alors qu’il ne l’est pas dans les vaccins !

Parmi les adjuvants non cités par Hélène, il y a aussi les nanoparticules !

* : René Bickel est l’auteur d’un livre sur les vaccinations (avec de nombreux dessins humoristiques). Ce livre existe aussi en anglais.

** : Hélène Delafaurie est l’auteur de 3 articles sur mon blog, consacrés à la thérapie par le son (méthode Tomatis). Elle est aussi l’auteur de livres /ebooks :

CANCER : Les Thérapies dont votre Oncologue ne Vous Parlera Jamais – Livre 1 : La Thérapie Nutritionnelle du Dr. Gerson (Cancer: Les Thérapies dont votre Oncologue ne vous Parlera Jamais)   – n°1 des ventes dans « Cancérologie et oncologie » (livre broché ou ebook)

SOIGNEZ-VOUS AVEC DES SONS: Comment mettre l’oreille au service de la santé  (Kindle)

===========================================================

Dans ce qui suit, diverses informations :

On peut lire sur cette page Facebook https://www.facebook.com/antimythevaccinal/ :

Dans les années 70, le Japon a reculé l’âge de la primo-vaccination à 2 ans. Le pays est passé de la 17ème à la 1ère place pour son taux de mortalité infantile le plus faible au monde et la mort subite du nourrisson a disparu.

« 2/3 des 103 enfants décédés de la mort subite du nourrisson avaient reçu le vaccin D.T.P. dans les 3 semaines précédant la mort. Certains même étaient morts le lendemain. » Dr TORCH (« Neurology 1982 »)

20 « anecdotes » au sujet des vaccinations

Tout sur l’aluminium dans les vaccins par le professeur Henri Joyeux

Un médecin courageux qui dit ce qu’il pense

Sur Vet’onaturel,  on peut lire :

Que ce soit pour votre chien ou votre chat, furet ou lapin, il est parfois difficile de s’y retrouver entre vaccins obligatoires, conseillés, et le rythme de vaccination. Le but est pour nous de protéger au mieux votre animal de façon adaptée à ses besoins et surtout sans lui nuire !

C’est pourquoi la totalité des vaccins courants (hors valence rage) utilisés au cabinet sont sans aluminium. En effet, en plus des réactions locales fortes, l’activité cancérigène de l’aluminium en tant qu’excipient est maintenant démontrée.

Les animaux sont mieux traités que les humains !

Accès aux « ingrédients » de 34 vaccins   (en anglais mais on peut comprendre)

Sur cette page d’actualités, on trouve la rubrique « Élection présidentielle 2017 » qui donne accès à la lettre envoyée à chaque candidat à l’élection présidentielle, pour avoir son avis sur les vaccinations, ainsi que les réponses de quelques-uns des candidats. Qui ne se « mouillent » pas vraiment.

Un exemple de déni complet de la ministre Touraine lors d’une question écrite au Sénat

Lettre à envoyer à son député

===============================

Si vous n’avez encore signé aucune pétition et si ces informations ont fini par vous convaincre, voici les pétitions les plus « actives » contre l’obligation de 11 vaccins :

celle de l’IPSN  avec pas loin de 600 000 signatures ce 13 juillet

celle de « Santé Nature Innovation »   avec environ 315 0000 signatures ce 13 juillet

une autre encore de Santé Nature Innovation avec environ 291 000 signatures ce 13 juillet

Et puis il y a toujours la pétition demandant le retour du vaccin DTP  avec plus de 1 117 000 signatures ce 13 juillet (accès direct à la pétition).

===============================

 LOI DU 4 MARS 2002 :

Droits des malades et qualité du système de santé

Voici un résumé de cette loi. Il y est notamment dit que :

Toute personne prend, avec le professionnel de santé et compte tenu des informations et des préconisations qu’il lui fournit, les décisions concernant sa santé.
Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l’avoir informée des conséquences de ses choix. Si la volonté de la personne de refuser ou d’interrompre un traitement met sa vie en danger, le médecin doit tout mettre en oeuvre pour la convaincre d’accepter les soins indispensables. Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment.
==============
Il est évident que l’obligation vaccinale va totalement à l’encontre de cette loi.
==============
Pauvres bambins ! On leur administre une vraie soupe de poisons !
===============================

Pour terminer, je propose qu’on saisisse l’occasion donnée par notre cher nouveau président Macron de lui donner des idées, s’il ne les trouve pas de lui-même.

Tout simplement, en lui laissant un message, sur son « répondeur à idées », au sujet de ces obligations vaccinales :

Pin It on Pinterest

Share This