Tant d’humains sont pétris de croyances !

Qu’appelle-t-on une croyance ?

Wikipedia la définit ainsi : « La croyance est le processus mental expérimenté par une personne qui adhère dogmatiquement à une thèse ou des hypothèses, de façon qu’elle les considère comme vérité absolue ou une assertion irréfutable, et ce indépendamment des preuves, notamment empiriques, qui en attestent ou en contestent la crédibilité. »

Le Larousse la définit comme le « fait de croire à l’existence de quelqu’un ou de quelque chose, à la vérité d’une doctrine, d’une thèse ».

C’est ainsi que très nombreux sont ceux qui croient qu’être atteint d’un cancer, c’est la mort assurée à plus ou moins brève échéance. Cette croyance est d’ailleurs aussi valable pour toutes les maladies, dès qu’elles présentent un certain niveau de gravité.

Il est certain maintenant (sauf exception) et c’est reconnu par de très nombreux médecins que la chimiothérapie est un excellent moyen pour se retrouver plus vite dans l’au-delà.

J’ai l’exemple récent d’une dame de 55 ans dont la famille a attendu avec résignation son départ, tout au long de moult chimiothérapies et autres traitements agressifs alors même que cette famille savait  qu’il existait des traitements alternatifs.

Comme par exemple la vitamine B17 (ou laetrile)   qui a fait l’objet d’un article sur ce blog récemment.

Je viens d’ailleurs d’y rajouter un commentaire complétant les informations de mon article.

Grâce à internet, j’estime qu’il n’est plus permis de se laisser mourir ou de laisser quelqu’un mourir sans rien faire.

Ainsi, Thierry du site vivrecru.org explique qu’un cancer n’est pas une fatalité et qu’il ne peut exister dans un milieu alcalin (voir la vidéo et les très nombreux commentaires : Tu « as » un cancer ? )

C’est par ailleurs grâce à un récent message transmis par mon ami René Bickel que je peux aujourd’hui vous proposer les informations de cet article.

Il y sera justement question de cannabis, comme annoncé dans le titre. Plus précisément d’ailleurs, d’huile de cannabis.

Mais comme nous sommes certainement peu nombreux à avoir fréquenté le monde de la drogue, voici juste quelques précisions.

Cannabis est le nom scientifique utilisé pour désigner la forme médicale de l’espèce botanique appelée chanvre.

C’est aussi le nom scientifique utilisé pour désigner la forme « récréative »( ! ). D’ailleurs, dans le langage populaire, on parle aussi de marijuana.

L’huile de cannabis a des vertus exceptionnelles. Le graphique ci-dessous (cliquer pour l’agrandir) en donne des idées très précises.

cannabis_leaflySource : http://fr.leafly.ca/

Pour ceux qui ont du temps, je vous laisse découvrir les fabuleuses potentialités de l’huile de cannabis au travers du récit de Rick Simpson (vidéo de 58 mn, avec un sous-titrage en français malheureusement catastrophique).

On pourra aussi lire (en français) des informations sur le sujet  dans l’article :

L’huile de cannabis de Rick Simpson

Toujours sur le même sujet, je viens aussi de découvrir un document (malheureusement encore en anglais) de plus de 200 pages qui peut être librement partagé ; il comporte de nombreux témoignages avec des photos (plutôt « parlantes ») ainsi que de nombreux liens. Il s’agit de : “The Comprehensive Report on the Cannabis Extract Movement and the Use of Cannabis Extracts to Treat Diseases”,  Author: Justin Kander, Consulting Editor: Nicholas Davey, 5th Edition, July 2014.

Pour le télécharger : ici ou ici . Mais contrainte avant de pouvoir télécharger : il faut disposer d’un compte facebook ou slideshare ou scribd.

Ce  document existe aussi en format Kindle payant (quelques euros).

Quant au site original du Canadien Rick Simpson (en anglais), le voici : http://phoenixtears.ca/

En page d’accueil, il existe la possibilité de choisir sa langue, mais il s’agit d’une traduction automatique, pas toujours satisfaisante mais cela donne une idée approximative du texte original.

En conclusion,

cette huile de cannabis semble être une panacée : elle est indiquée pour les cancers, scléroses, maladie d’Alzheimer, de Parkinson, de Crohn, épilepsie, diabètes, troubles bipolaires, glaucome et bien d’autres encore. Dame Nature est extraordinaire ! Ce qui n’est évidemment pas du goût des industries pharmaceutiques…..

Dommage que je n’aie pas connu cette huile de cannabis, bien plus tôt ! Peut-être aurait-elle pu sauver ma soeur partie à 26 ans suite à une tumeur au cerveau, après avoir souffert d’épilepsie pendant quelques années. Egalement mon père, parti quelques années plus tard, suite à un cancer du poumon. Quant à ma mère, partie récemment à 92 ans, cela lui aurait peut-être évité de souffrir de la maladie d’Alzheimer pendant quasiment 20 ans !

N.B. 1 : le fait qu’il existe très peu d’informations (en français) sur l’huile de cannabis montre à quel point ce type d’information est soigneusement “caché” (comme bien d’autres d’ailleurs). Pour ceux qui voudraient traduire certaines parties des textes proposés, possibilité d’utiliser, par exemple, le traducteur de Google.

N.B. 2 : pour information, en Espagne, des recherches sont faites sur l’huile de cannabis.  Donc moins de tabou qu’en France sur le sujet.

Pin It on Pinterest

Share This