Elle l’a échappé belle !

i 23/11/2013 4 Commentaires par Elisabeth 8Catégorie(s) : Passebecq
jMots clés : légumesfruitscancerinsomnieconstipationintoxication

Le Dr André Passebecq a consacré, en 1980,   un numéro entier de sa revue “Vie et action“ aux “Tumeurs et cancers”.

Il y traite les causes, l’évolution, le diagnostic, le dépistage, la prévention ou le rétablissement par les soins naturels,  des tumeurs et cancers.

On trouve également dans cette revue de très nombreux cas vécus de guérison.

Parmi ces nombreux cas, celui d’une jeune  femme de 32 ans, Mme F.,  dont la mère est décédée d’un cancer de la matrice à 56 ans et le père d’un cancer de la prostate à 67 ans.

Mme F. était loin d’être en forme et présentait les symptômes suivants :

  • extrême lassitude
  • absence de règles depuis 8 mois
  • douleur sourde dans la région du bas-ventre
  • mal diffus au niveau des reins
  • constipation opiniâtre
  • insomnie presque totale
  • état neuro-dépressif (psychasthénie)
  • teint jaune paille
  • visage émacié
  • amaigrissement (poids de 42 kg pour une taille de 1,58 m).
cadi_bickel

Dessin de René Bickel

Bien évidemment, cette jeune femme avait suivi de très nombreux traitements médicaux sans aucun résultat :

  • hormones
  • fortifiants
  • laxatifs
  • calmants
  • sédatifs
  • tranquillisants
  • antibiotiques, etc….

Mais elle avait eu la très grande chance d’assister à une conférence d’A. Passebecq : “Cancéreux, dépistés à temps, vous n’êtes pas incurables. Le dépistage précoce des tumeurs et cancers par l’iridologie. Traitement du cancer par la psychosomatique naturelle.”

Mme F. s’adresse alors à A. Passebecq qui la prend en charge.

Un bilan iridologique

A. Passebecq  commence par cet examen qui  révèle :

  • des dépôts toxiniques (médicamenteux) dans le secteur de l’hypophyse, de la thyroïde, des reins, des surrénales et du foie
  • des signes évidents de surtoxémie, d’origine principalement exogène
  • l’épuisement du système neuro-végétatif avec altération du pouvoir digestif, avec tendance à l’amaigrissement, dépression nerveuse, neurasthénie, etc…..
  • une zone inflammatoire dans tout le secteur gastro-intestinal
  • un signe inflammatoire important au niveau des organes génitaux et un état précancéreux à tendance évolutive.

En conclusion,  cet examen révèle :

  • un terrain héréditaire très altéré
  • une intoxication massive : surtoxémie
  • un système nerveux et neuro-végétatif épuisé
  • un pouvoir digestif pratiquement nul
  • un potentiel d’énergie vitale très amoindri
  • un signe pré-cancéreux certain au niveau de la région ovarienne.

Quand tout s’explique

Il a fallu à A. Passebecq un entretien de plusieurs heures pour déterminer les causes exactes de tous les problèmes de santé de Mme F.

Mais l’évidence apparut quand elle signala que ses grands-parents, ses parents et elle-même avaient une aversion marquée pour les fruits et les légumes. Leurs repas se composaient uniquement de :

  • saucissons, pâté, sardines, etc… en entrée
  • puis viande de boeuf, porc et cheval
  • avec beaucoup de pâtes, quelquefois des pommes de terre
  • et pour terminer, un “bon” camembert ou autre fromage bien fait
  • le tout arrosé d’un bon café fort pour “tenir le coup”.

Quant au petit déjeuner, c’était celui, “classique” : un grand bol de café au lait dans lequel on trempe les tartines de beurre, etc….

Il est évident qu’avec une telle façon de se nourrir, le corps ne pouvait que manifester son mécontentement d’être ainsi malmené, en rendant Mme F. bien malade !

On pourra utilement se reporter aux vidéos d’Irène Grosjean  dans :

Et si vous essayiez ?  et Et si les chimpanzés mangeaient comme les humains ?

Et ensuite ?

Mme F. a eu l’intelligence de comprendre qu’elle faisait fausse route et que sa mauvaise alimentation était la cause de tous ses maux.

Mais il ne suffit pas de comprendre, il faut ensuite agir.

Ce qu’elle a fait en suivant les recommandations d’A. Passebecq.

Elle a pratiqué cinq jeûnes de quatre jours, espacés de 48 heures, pendant lesquels elle a fait plusieurs crises de désintoxication d’intensité moyenne.

Au moment où A. Passebecq rapportait ce cas, cela faisait 11 mois que Mme F. avait entrepris les soins hygiénistes. Elle était au régime 100% végétaux, fruits et oléagineux crus n’ayant plus consommé, depuis,  un seul repas de viande.

Au final :

  • sa constipation n’est plus qu’un mauvais souvenir
  • elle dort normalement
  • elle ne ressent plus aucune douleur dans la région ovarienne
  • plus aucune douleur au niveau des reins
  • l’examen irodologique indique que l’ organisme est désintoxiqué, que les dépôts médicamenteux se sont considérablement atténués, que les zones inflammatoires ont complètement disparu.

De jour en jour, Mme F. a ainsi restauré son énergie vitale. Pour en savoir plus sur ce point, on pourra lire l’un des articles de René Bickel :  L’énergie vitale, clé de la santé totale

Le spectre du cancer s’est totalement éloigné. Et elle a retrouvé la joie de vivre dans le respect des grandes lois naturelles.

Rappel : un jeûne prolongé doit se faire sous surveillance médicale. Cependant, sauter un repas régulièrement, ou même s’abstenir de nourriture solide pendant un jour ou deux, ne peut que faire du bien.  Autres avantages : votre porte-monnaie restera un peu plus garni et vous disposerez d’un peu plus de temps pour vaquer à des occupations intéressantes.

D’après André Passebecq, revue Vie et action n° 30, 4è trimestre 1980, TUMEURS ET CANCERS  Prévention ou rétablissement par les soins naturels  Des cas vécus (p. 56- 57)

Commentaires

  1. Hélène Delafaurie
    Le 01/12/2013 à 12:59

    Dans le même ordre d’idée:

    CANCER: Les thérapies dont votre oncologue ne vous parlera jamais
    Livre 1: la thérapie nutritionnelle du Dr. Gerson»
    Sur Amazon.fr
    Cela fait vraiment plaisir de voir qu’il y a des médecins en France qui s’intéressent à la médecine nutritionnelle.

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 01/12/2013 à 16:19

      Malheureusement, André Passebecq nous a quittés fin 2010, à l’âge de 90 ans, épuisé par toute l’énergie qu’il a mise à transmettre son enseignement. Il était l’un des pères de la naturopathie, au même titre que Marchesseau par exemple.

      J’avais l’intention de faire un petit article pour annoncer votre nouveau livre. Si tout va bien, cela devrait être fait d’ici ce dimanche soir.

      Je rappelle que c’est le deuxième « Kindle » d’Hélène, le premier étant :
      SOIGNEZ-VOUS AVEC DES SONS
      Comment mettre l’oreille au service de la santé

      Pour la commande chez Amazon :

      (Je rappelle aussi qu’Hélène Delafaurie a écrit 3 articles invités sur ce blog sur
      ce dernier sujet).

      Précision :
      Il n’est pas nécessaire de disposer d’un Kindle pour lire ces livres.

      Il suffit de voir la page
      http://www.amazon.fr/gp/feature.html?docId=1000538763

      Et avec le téléchargement adéquat, il est possible de lire
      les formats Kindle sur smartphone, ordinateur ou tablette.

      Répondre
  2. Marie@Nourriture Sante
    Le 28/12/2013 à 10:32

    Bonjour Elisabeth,

    André Passbecq a en effet accompli un travail considérable et tellement essentiel à la santé. Ecole Marchesseau, oui.

    Madame F doit vraiment la vie sauve à son ouverture d’esprit. Cela est rassurant de voir que certaines personnes peuvent changer complètement leurs habitudes.
    Dans son cas, avec une alimentation pareille, elle ne serait pas allée loin !
    Quelle acidité et quelle inflammation elle devait accumuler dans son corps !
    La recette garantie pour une maladie dégénérative bien sympathique…

    Je vais poster cet article sur Twitter et sur Facebook, car c’est un service à rendre à tous de le faire lire.
    Je viens justement de commencer à vanter les bienfaits du jeûne sur mon blog dans le dernier article. Mais il y a du boulot…

    Cordialement.
    Marie.
    Marie@Nourriture Sante Articles récents..Comment se débarrasser d’un rhume au plus vite ?My Profile

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 28/12/2013 à 16:48

      Et merci encore !

      Effectivement, ce n’est qu’en informant que de plus en plus de personnes pourront prendre en charge eux-mêmes leur santé.

      Cordialement

      Elisabeth

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge