Dans un article récent intitulé Un vrai supplice que de boire ce breuvage, mais il est tellement bon pour la santé !,  je vous présentais le moût de pain et le grain fermenté Kanne.

Voici une nouvelle histoire, celle de Joséphine, 73 ans, qui s’est retrouvée, à devoir faire face à une première allergie puis à une deuxième tout aussi brutale.

Une première allergie

Joséphine était en train de récolter des pêches, quand, du jour au lendemain, un affreux eczéma apparut de ses mollets jusqu’au haut des cuisses ainsi que sur ses mains.

Tout ceci avec des douleurs insupportables.

Le médecin, pensant à une allergie due aux pêches, voulut lui prescrire de la cortisone.

Mais Joséphine eut de la chance, car l’un de ses amis avait entendu parler du moût de pain Kanne qui était venu à bout, assez rapidement, d’autres cas d’allergie.

Elle but trois fois par jour un verre de moût de pain dans lequel elle faisait dissoudre une cuillère à café de grain fermenté Kanne.

Elle prenait aussi plusieurs fois par jour un bain dans lequel elle versait la moitié d’une bouteille de moût de pain. Elle y restait 10 à 15 mn puis sortait de la baignoire sans se sécher afin que le produit continue d’agir sur la peau.

Après cinq jours d’un tel traitement, son allergie avait complètement disparu.

Une deuxième allergie

Quelque temps plus tard, Joséphine eut une nouvelle allergie, cette fois-ci avec des tomates.

Seules les mains étaient affectées ; alors elle les a trempées régulièrement dans un mélange eau-moût de pain en les entourant ensuite d’un bandage.

Cette fois-ci, l’allergie avait disparu au bout de trois jours !

L’histoire de Joséphine est issue du livret de 162 pages (p. 28-30), intitulé “Le Moût et le grain fermenté, Une manière naturelle de rester en bonne santé”. Il s’agit d’une traduction en français de l’édition originale parue en allemand. Cet ouvrage est pratiquement introuvable si ce n’est en occasion.

 

Pin It on Pinterest

Share This