Personnellement, je bois ce breuvage depuis plus d’un an maintenant : tous les matins, je commence ma journée avec un demi-verre auquel j’ajoute un cocktail de jus de légumes. Même ainsi, c’est dur pour les papilles, du moins les miennes.   Mais peut-être faut-il relativiser ! Quand vous saurez que le vin n’a rien d’agréable pour MES papilles, peut-être que ce breuvage ne sera pas aussi dur à avaler pour beaucoup d’entre vous !

Il existe des milliers de témoignages, depuis une trentaine d’années ; l’utilisation de ce breuvage  améliore de très nombreux maux.

Mais l’idéal est de l’utiliser, comme c’est conseillé, à titre préventif comme je le fais moi-même. A défaut, il faudra l’employer à titre curatif.

Et à 61 ans, je ne peux vraiment pas me plaindre de mon état de santé ; mais bien évidemment, cela demande pas mal d’efforts en matière alimentaire et d’être aussi rigoureux que possible dans sa vie de tous les jours ! Mais cela ne m’empêche pas de temps en temps (je dis bien de temps en temps et pas tous les jours !) d’offrir quelques doux plaisirs à mes papilles ! Motus et bouche cousue  Ce qui fait que mon pèse-personne ne s’ennuie pas tout seul dans son coin….

Bien évidemment, ce breuvage ne fait donc pas tout, à lui tout seul ! Il faut manger sainement et de façon modérée ; et contrairement à ce que beaucoup pensent, ce n’est pas du tout rébarbatif de manger ainsi, bien au contraire. Tout dépend bien sûr des talents du cuisinier ! Et comme pour tout, ce n’est aussi qu’une question d’habitude !

Il ne faut pas espérer être en bonne santé si on mange mal !

Aujourd’hui, dans cet article, un premier témoignage ; il y en aura quelques autres en attendant que certains parmi vous  Clignement d'œil puissent apporter le leur après avoir testé le breuvage dont je vous parle dans cet article. Qui osera ?

Quand le corps se venge

Alois, 55 ans de Dortmund a pris conscience après coup qu’il avait trop malmené son corps qui a fini par se venger. Il ne vivait pas assez sainement et n’était pas non plus assez attentif à son alimentation.

Il avait des problèmes de foie, était souvent très fatigué ; il souffrait de brûlures d’estomac et d’un excès de poids. Il avait 132 kg ! Quand bien même sa taille fût importante, son poids était vraiment excessif !

Un heureux hasard

Alors qu’Alois se trouvait en vacances au bord de la Mer du Nord, le propriétaire de la pension où il logeait avec sa famille, lui intima quasiment l’ordre de boire ce fameux breuvage car “très bon pour la santé” !

Alois s’exécuta et malgré le mauvais goût de la boisson, il commença à s’y faire, après plusieurs verres. Il s’habitua donc à son goût acide et finit par la trouver très rafraîchissante.

A son retour de vacances, il continua d’en consommer car il avait compris qu’il s’agissait d’un aliment sain. Cette boisson apporte à l’organisme tous les minéraux et autres substances nécessaires comme le cuivre, le fer, le manganèse, le zinc, le magnésium et les vitamines par exemple, et bien d’autres encore ! Or chacun sait que notre nourriture actuelle est très appauvrie  par rapport à tous ces éléments.

Ce qu’Alois a gagné

D’une part, Alois a perdu du poids, passant à 110 kg ; ses brûlures d’estomac et ses sensations de lourdeur ont disparu, ses analyses sanguines se sont peu à peu améliorées ; d’autre part, il a retrouvé la joie de faire du sport. Et il a retrouvé tout seul le sens d’une vie saine.

Alors que cette boisson agit en général assez rapidement, Alois a dû faire preuve de beaucoup de courage et de patience puisque ce n’est qu’au bout de six mois qu’il a retrouvé sa pleine santé. Preuve que chaque organisme réagit individuellement et différemment.

Je rajouterai à titre personnel que, plus longtemps on aura  vécu et qu’on se sera nourri sans respecter la nature et  plus longtemps il faudra pour se remettre d’aplomb ! Evident, non ?

Comment de nouvelles habitudes se sont installées

Tout en poursuivant la consommation régulière de cette boisson, Alois constate qu’il n’a plus du tout le besoin, ni l’envie de steaks bien saignants, de pieds de porc ou de sucreries.

Pour les “sucreries”, cela n’a pas marché chez moi ! Mais peut-être que je n’en bois pas assez ! Pour le reste, je ne mange pas ce genre d’aliments.

A la boisson, Alois a adjoint le produit sous forme de “poudre” , qui  complète la boisson.

Et surtout, il mange très peu en quantité. C’est fondamental pour rester en bonne santé !

Je vous présente donc (et c’est de la publicité totalement gratuite pour Kanne !) :

Kanne_Brottrunk


Kanne-Getreide
Le moût de pain Kanne
(Kanne Brottrunk)
Le grain fermenté Kanne
(Kanne Enzym-Ferment Getreide)

 

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus,  voici un excellent (et pas trop long) résumé sur cette page.

Le maître boulanger Kanne préconise d’en boire 100 ml trois fois par jour.

Pour ce qui est du grain fermenté, on peut en diluer une ou deux cuillerées à café dans un verre de moût de pain et commencer ainsi sa journée avec une boisson fortifiante.

Personnellement, je préfère de loin la saupoudrer dans mes crudités, comme je le fais avec le germe de blé ou la levure de bière. Au moins, c’est agréable à manger !

L’histoire précédente  est issue du livret de 162 pages (p. 38-40), intitulé “Le Moût et le grain fermenté, Une manière naturelle de rester en bonne santé”. Il s’agit d’une traduction en français de l’édition originale parue en allemand. Cet ouvrage est pratiquement introuvable si ce n’est en occasion.

Ce livret relate, de façon détaillée, les guérisons ou les très nettes améliorations dans les cas suivants :

  • troubles intestinaux /immunité déficiente
  • allergies
  • psoriasis
  • rhume des foins
  • brûlures d’estomac et sensations de lourdeur
  • cancer du poumon
  • rhumatismes articulaires
  • rhumatismes / troubles circulatoires
  • dépressions / perte de poids / troubles du foie
  • diverticulose /allergie solaire /maux de tête
  • sclérose multiple
  • affections du foie (cirrhose)
  • migraines
  • ulcère à l’estomac etc…etc…..

Bien d’autres problèmes de santé sont encore cités dans tous les documents dont je dispose.

D’ailleurs, les produits Kanne sont aussi bons pour nos amis les animaux  Tortue et nos amies les plantes Rose rouge !

Si vous souhaitez qu’un prochain article (sur ces produits Kanne) soit consacré à l’un des problèmes  listés (ou non) ci-dessus, faites-le moi savoir dans les commentaires (et non par message privé) pour que tout le monde profite éventuellement des réponses ! Votre anonymat est totalement conservé puisque votre adresse électronique n’apparaît pas et que vous pouvez choisir n’importe quel “pseudo”.

Sans réactions, c’est moi qui choisirai !

Pin It on Pinterest

Share This