Il était une fois, il n’y a pas si longtemps (en 2009), un fermier néo-zélandais du nom  d’Alan Smith. Il souffrait de grippe (porcine), d’une pneumonie avancée, d’une leucémie et d’un scorbut (maladie causée par une très grave carence en vitamine C et qui n’existe pratiquement plus de nos jours).

Il était dans un état jugé désespéré par les médecins qui envisageaient de débrancher les appareils. Tout le personnel des soins intensifs était convaincu que sa survie était impossible. Les photos qui suivent parlent d’elles-mêmes.

     image      image

Images extraites de http://www.3news.co.nz/A-familys-fight-for-a-dying-man-/tabid/367/articleID/171552/Default.aspx

C’était sans compter sur l’obstination de la famille d’Alan Smith qui a fait des mains et des pieds pour que l’hôpital accepte de lui administrer de la vitamine C intraveineuse. Alors que la littérature médicale regorge de preuves de son efficacité, l’hôpital s’est obstinément refusé à accéder à la demande de la famille avant de finalement accepter à contrecœur  de lui administrer cette vitamine.

Voilà un hôpital qui préfère tuer un patient en débranchant les appareils plutôt que d’essayer de le sauver en lui administrant de la vitamine C ! Solution sans doute trop simple pour l’hôpital !

Pourquoi d’ailleurs faire simple quand on peut faire compliqué (cf les photos ci-dessus) ?

Au final, après avoir été mourant et condamné par la médecine officielle, Alan Smith a littéralement ressuscité.  Il a même guéri de sa leucémie ! Là encore, les photos qui suivent, parlent d’elles-mêmes :

        alan_smith_3

        alan_smith_4

Image extraite de
http://www.3news.co.nz/A-familys-fight-for-a-dying-man-/tabid/367/articleID/171552/Default.aspx

Image extraite de Alter Info

Cet article n’est qu’un très bref résumé de l’histoire d’Alan Smith. Pour le compléter, les sources indiquées plus bas valent le détour, se complétant l’une l’autre, malgré quelques redondances.

Pour en savoir plus sur la vitamine C (film de 72 mn) :

Conférence vidéo de MICHEL DUMESTRE lors du séminaire intitulé
« LE NOUVEAU DÉSORDRE  MONDIAL », organisé le 10 Octobre 2009 à Paris

Je n’ai personnellement pas eu le temps de voir tout le film. Si certains parmi vous le voient dans son intégralité, vos commentaires sont les bienvenus.

PS : il s’agit bien dans cet article de vitamine C intraveineuse et non de vitamine C à prendre par voie orale.

Sources :

Pin It on Pinterest

Share This