Sclérose en plaques ? Adieu la chaise roulante !

Aujourd’hui, je vous propose parmi « 17 histoires extraordinaires », celle de Patrick qui s’est guéri d’une sclérose en plaques (SEP). Cette histoire (sur 15 pages) est tirée du livre du Dr Christian Tal Schaller : «Artisans de leur guérison : Sortez du monde de la maladie par la médecine holistique» dont je vous ai récemment entretenu dans l’article intitulé  Allez-vous bientôt sortir par la fenêtre de l’hôpital ?

On sait que la SEP est une maladie extrêmement pénible à vivre et qui évolue par « poussées », provoquant des paralysies, la cécité, la surdité et de multiples troubles cérébraux conduisant à une invalidité plus ou moins grave.

La SEP fait partie de ces maladies que la médecine officielle qualifie d’ « incurable » et pour laquelle elle ne peut que proposer des traitements à la cortisone susceptible d’atténuer certains symptômes (avec de nombreux et graves effets secondaires bien connus). Ces traitements n’agissant évidemment pas sur les causes puisque la médecine officielle les ignore.

Patrick en chaise roulante

Le Dr Schaller fut un jour appelé au chevet de Patrick, 45 ans qui souffrait d’une SEP depuis une vingtaine d’années. Il était en chaise roulante et presque aveugle. Seules ses mains bougeaient encore.

Patrick était un spécialiste de la SEP ! Il avait passé vingt ans de sa vie à étudier en long et en large sa maladie. Mais comme le lui fait remarquer le Dr Schaller, il n’a pas passé un seul jour à se demander comment il pourrait guérir !

Comme bien d’autres, Patrick est convaincu que sa maladie est in-cu-ra-ble ! Comment ne le serait-il pas ? Il n’a jamais rencontré un seul médecin lui disant le contraire !

Mais les choses vont changer avec le Dr Schaller  qui lui dit :

« En trente ans de pratique de la médecine, j’ai rencontré beaucoup de gens comme vous qui croient au concept des « maladies incurables » mais j’ai vu aussi beaucoup de malades choisir de s’intéresser à la guérison et retrouver la santé même si la Faculté de Médecine les avait déclarés porteurs de « maladies incurables » ! Il n’y a pas de maladies incurables, il n’y a que des gens qui n’ont pas encore pris la peine de se guérir de leur ignorance. »

Le Dr Schaller explique ainsi à Patrick qu’il faut faire le « lien » entre le corps spirituel (l’âme), le corps mental, le corps émotionnel et le corps physique.

Il est totalement illusoire et impossible de guérir notre corps physique si on ne prend pas en compte nos 3 autres corps.

Le Dr Schaller explique alors longuement à Patrick comment il doit s’y prendre pour guérir.

Patrick marche !

Pendant deux ans, Patrick ne donne aucune nouvelle. Mais quand le Dr Schaller le revoit alors, il ne le reconnaît pas. Patrick marche sur ses propres jambes ! Avec une canne, il est vrai, mais il marche ! A n’en pas douter, il a appliqué à la lettre les conseils du Dr Schaller. Ceci allant obligatoirement de pair avec une remise en question de ses habitudes et de ses façons de penser et de voir la vie.

Hors Patrick, le Dr Schaller cite encore le cas d’un banquier belge atteint lui aussi de SEP et qui choisit de passer 3 mois dans une « école de santé » aux Etats-Unis. En comprenant les raisons de sa SEP, il s’en est guéri.

Le Dr Schaller cite par ailleurs les travaux originaux du Dr Jean-Pierre Maschi, inventeur en 1965, de la théorie de la « pollution électromagnétique ». Et comme tous les précurseurs, le Dr Maschi a subi les foudres de l’Ordre des Médecins. Radié à vie en 1968 pour charlatanisme, il a été amnistié par François Mitterrand en 1990 puis entièrement réhabilité en 2002 par Jacques Chirac.

Dès 1965, le Dr Maschi a proposé un traitement naturel pour lutter contre la SEP, améliorant l’état de santé de nombreuses personnes atteintes.

En 2010, des recherches ont d’ailleurs montré que la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques (SEP) et la sclérose latérale amyotrophique (SLA) pourraient avoir un lien avec les maladies de l’hypersensibilité. Donnant ainsi raison au Dr Maschi.

Le Dr Schaller dit encore dans son livre :

« Pendant de nombreuses décennies la science a affirmé que les cellules nerveuses détruites étaient perdues pour toujours et que le corps ne pouvait pas fabriquer de nouveaux neurones après la naissance. On retrouve ce phénomène de destruction nerveuse tant dans la SP que dans d’autres maladies nerveuses. Or, depuis quelques années, des recherches de plus en plus nombreuses montrent que les cellules nerveuses continuent de se reproduire tout au long de la vie. C’est une information d’une immense importance pour tous ceux qui souffrent d’affections neurologiques et ont été trop vite condamnés à l’invalidité. »

En voici d’ailleurs un exemple (le 1er article sur ce blog !), intitulé
Brutalement paralysé … mais bien décidé à ne pas le rester !

Dans le cadre de l’histoire de Patrick, le Dr Schaller évoque aussi la maladie d’Alzheimer, dont il explicite les causes probables et pour laquelle il cite des expérimentations ayant conduit à des améliorations de l’état de ces malades.

Et comme le rappelle le Dr Schaller : « Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ».

P. S. : les abonnés à la newsletter vont recevoir ce jour plusieurs extraits du livre du Dr Schaller. Ceux qui s’inscriront ultérieurement y auront également accès en consultant les anciennes newsletters.

Pour vous procurer le livre mentionné dans l’article :
«Artisans de leur guérison : Sortez du monde de la maladie par la médecine holistique»

Des sources d’informations :

site du Dr Jean-Pierre Maschi

Docteur Maschi, chronique d’un scandale – Pollution Electromagnétique : un film documentaire de 63 mn (à louer ou à acheter)

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Commentaires

  1. hannah@technique Tipi
    Le 12/05/2013 à 17:54

    Bonjour Elisabeth,
    j’aime beaucoup les histoires de guérison mais j’aurais aimé savoir ce que cet homme a compris pour pouvoir se guérir de sa SEP.
    hannah@technique Tipi Articles récents..Vous n’allez pas aimer ce que j’ai à vous dire à propos de la confiance en soiMy Profile

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 12/05/2013 à 19:02

      Bonsoir Hannah

      Je me dois de respecter les droits d’auteur du Dr Schaller. Il est autorisé de faire un résumé d’une oeuvre mais quand même dans une certaine limite.

      Sans quoi, il ne vendrait plus ses livres !

      C’est la raison pour laquelle je n’ai pas donné plus de détails afin de ne pas me mettre en faute.

      Cependant, dans les extraits accessibles à tous (voir dans la newsletter), on peut en savoir un peu plus.

      Contacte-moi en privé si tu souhaites d’autres détails.

      Elisabeth

      Répondre
  2. Marie@Nourriture Sante
    Le 20/12/2013 à 19:37

    Bonsoir Elisabeth,

    Quelle surprise que de lire un article qui fait la promotion des recherches et des idées de Tal Schaller. J’apprécie énormément cet homme et son épouse.
    Son combat à lui aussi n’a pas toujours été facile…

    Je ne connaissais pas le Dr Maschi. Il est encore en vie, c’est une chance.
    Il n’est pas le seul malheureusement à avoir été persécuté.
    Les malades le sont également d’ailleurs.
    Alors grand merci de parler de tosu ces hommes courageux et lucides.
    Et de montrer que la guérison est en fait toujours de l’auto-guérison finalement.

    Cordialement.
    Marie.
    Marie@Nourriture Sante Articles récents..Les meilleures boissons contre le rhume et la grippeMy Profile

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge