« Comment peut-on faire de la santé avec des médicaments qui rendraient malade un homme sain » ?

i 27/01/2013 8 Commentaires par Elisabeth 8Catégorie(s) : Elisabeth
jMots clés : médicamentssantéhomme sain

J’ai « emprunté » le titre de cet article à mon ami blogueur boisvert qui vient de publier un article tellement époustouflant que je m’empresse de vous le diffuser.

Cet article est d’une vérité criante.

Cela me donne d’ailleurs enfin l’occasion de vous présenter son remarquable blog qui est une vraie mine d’or.

boisvert (75 ans) est  naturopathe  ; autant dire qu’il a une sacrée expérience derrière lui. Et voici une petite présentation de sa personne. 

Tout commentaire est superflu sur le titre de cet article. Vous saurez tout en lisant l’article de boisvert, intitulé : « C’est l’enfer » !

La lecture de cet article de boisvert vous donne-t-elle l’envie de partager et / ou dénoncer des expériences que vous avez vécues ? N’hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires !

 

Commentaires

  1. Elisabeth
    Le 27/01/2013 à 14:04

    N’oubliez pas de lire les commentaires à la suite de l’article de boisvert ; on y trouve des informations très précieuses.

    Répondre
  2. sel de la mer morte
    Le 25/02/2013 à 09:36

    Incroyables récits et expériences de boisvert. Cet homme a très certainement vu en passer des choses ! Sa description est également surprenante. Merci pour les liens.
    sel de la mer morte Articles récents..Maintenir une bonne hygiène intestinaleMy Profile

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 25/02/2013 à 17:53

      Le blog de boisvert est effectivement tout à fait fabuleux ; c’est une véritable mine d’or !

      Répondre
  3. Elisabeth
    Le 10/03/2013 à 12:31

    Pour information, le site http://www.prescrire.org/ vous offre une liste de 150 médicaments inutiles ou dangereux.

    C’est accessible par : http://bit.ly/12bWVQ7

    Répondre
  4. DUBOIS
    Le 11/03/2013 à 17:12

    Je me permets de vous adresser ce message car ma fille de 24 ans est tombée malade pour la 1ère fois le 1er mai 2012 et depuis elle n’est toujours pas guérie.Je vis trsè mal ce qui lui arrive car aucun médecin ne nous a aidé.Vivre actuellemnt c’est avancer dans le néant car on ne sait pas si on fait ce qu’il faut.
    Tout a commencé quand ma fille a appelé un soir SOS médecin le 1er mai.Elle se plaignait d’ine infection urinaire avec sang dans les urines.7 jours après soit le 8 mai elle voit un médecin de garde à la maison médicale on lui prescrit un 2ème antibiotique.Puis quelque temps après elle voit cette fois un généraliste qui lui prescrit augmentin.Pour une infection urinaire personne n’a compris le choix du médecin et des corticoïdes car ma fille se plaignait de difficultés respiratoires.Elle a commencé ensuite à avoir des selles qui n’étaient pas normales.Puis elle a eu mal à l’estomac, une grande fatigue etc… Chaque jour, son état empirait, elle revoit son généraliste qui lui dit  » chaque semaine vous avez un nouveau problème, allez voir un psychothérapeute mais elle l’envoie chez un gastroentérologue.Celui-ci ne sait pas ce qu’elle a et lui fixe un rendez vous pour début juillet pour une gastroscopie.Puis elle est retournée 3 fois aux urgences d’un hÃ
    ´pital car elle ne pouvait plus vivre seule et plus travailler.A la fin je me fâche et l’a fait hospitaliser.Elle ne pouvait plus se faire à manger, elle n’arrivait plus à se concentrer, elle dormait toute la journée, elle se plaignait toujours de douleurs à l’estomac.Les médecins m’ont rendu ma fille dans le même état, pour eux c’était dans sa tête et pour eux elle avait des spasmes nerveux.Ma fille est revenue dans le même état à la maison, elle dormati toute la journée, mangeait peu à cause des douleurs de l’estomac.La gastroscopie ne révèle aucun lésion, les anti gliadines sont négatives. C’est alors que je dis à ma fille si tu n’as rien soi disant à l’estomac je ne vois pas pourquoi tu continues de prendre OGASTORO qui devrait te soulager les douleurs de l’estomac.Contrairement à l’avis du gastro je lui dis d’arrêter ce médicament.Elle revit, en fait elle faisait une intolérance à OGASTRORO.Elle retourne travailler et à nouveau se plaint de d
    ouleurs à l’estomac.Comme aucun médecin ne voulait s’occuper de ma fille, je lui dis tout simplement de noter les aliments qui lui donnent mal à l’estomac.Le lendemain elle me rappelle elle me dit : le pain et les pâtes.Je fais des recherches sur internet et apprend qu’il s’agit d’une intolérance au gluten.Son homéopathe par le de sensibilité au gluten car l’examen des anti gliadines est négatif.Depuis qu’elle fait son régime au gluten elle constate qu’elle n’a plus les migraines qu’elle avait depuis le lycée et la fatigue du lycée qu’elle avait commencé à avoir.A ceete époque elle se rappelait avoir aussi des flatulences. Cependant depuis décembre on n’a essayé de faire des tests et elle a été obligée de suppriler les produits laitiers.Depuis elle a perdu 22 kg.Je suis allée voir une diététicienne qui pense par rapport au dossier médical que tous les antibiotiques au nombre 4 en 1 mois et demi lui ont détruit sa flore intestinale et vaginale.Elle a s
    ouvent des problèmes à l’intestin mais plus de douleurs à l’estomac.Elle prend LACTIBIANE pour l’aider.Peut elle manger des yaourts ou non ? Ses problèmes aux intestins sont ils la conséquence du gluten et de la destruction de sa flore.Je m’inquiète encore.Merci pour votre réponse Mme DUBOIS.

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 12/03/2013 à 00:40

      Pour commencer, je vous propose de lire l’un des derniers articles de boisvert
      http://santenature.over-blog.com/article-les-remedes-sont-inutiles-114811964.html

      Je crois que cet article est très parlant.

      Et avez-vous lu l’article de ce blog sur la flore intestinale :
      http://www.histoires-de-guerisons.com/2012/06/coloscopie-antibiotiques-stress%E2%80%A6-flore-intestinale-souffre-%E2%80%A6-aidez-probiotiques/

      Sinon, je pense que vous agissez de la meilleure manière qui soit, c’est-à-dire que vous expérimentez et vous testez pour voir ce qui change quand vous modifiez l’alimentation.

      Les médecins ont “gavé” votre fille de divers médicaments. Vous constatez qu’il n’y a aucune amélioration et que c’est même pire. Il est très facile d’en tirer les conclusions !

      Vous dites que votre fille a perdu 22 kg. Etait-elle en surpoids ? Si oui, je dirais honnêtement que, pour la santé, ’il vaut mieux être un peu trop maigre que un peu trop gros.

      Pour ce qui est de l’intolérance au gluten, je sais que cela existe mais personnellement, je ne sais pas grand-chose sur ce sujet.

      Concernant le lait et le gluten, voyez l’article de boisvert

      http://santenature.over-blog.com/article-sans-lait-et-sans-gluten-111773229.html

      il y a 60 commentaires, peut-être y trouverez-vous des témoignages.

      Faites une recherche dans son blog ; il a peut-être écrit d’autres articles sur le gluten.

      Concernant votre fille qui ne bénéficie plus de la “bonne cuisine” de sa maman, c’est un problème récurrent chez les jeunes qui, une fois livrés à eux-mêmes, ne se “fatiguent” pas pour se faire un peu de cuisine. Et qui mangent alors souvent n’importe quoi et n’importe comment.

      Ce que je peux vous dire, c’est que votre fille a certainement un terrain trop acide, et comme vous le dites si bien : “elle récolte les fruits” (de ce qu’elle a semé).

      Ce qui rend le terrain acide : café, laitages, yahourts (c’est évidemment une solution de facilité !), pâtisserie, coca-cola (une vraie catastrophe !) etc…etc…

      Il faut privilégier les aliments alcalins, essentiellement les légumes, mais il y en a bien d’autres évidemment.

      Il existe sur internet des listes des aliments acidifiants et alcalins.

      Si vous trouvez une liste intéressante , peut-être pourriez-vous en donner le lien dans ces commentaires ?

      Pour la flore intestinale et vaginale, c’est évident qu’il y a eu destruction.

      Si vous voulez d’excellents produits, en particulier donc des probiotiques, je vous conseille les produits Neways mais il faut s’adresser à un distributeur, au moins pour la 1ère commande.

      Adressez-vous de ma part à Hélène Delafaurie qui a écrit les articles, sur ce blog, sur la thérapie par le son. Elle peut vous indiquer comment commander.

      Répondre
  5. DUBOIS
    Le 11/03/2013 à 17:18

    Bonsoir et merci pour votre message.Comme elle est négative au niveau des anti-gliadines on parle pour ma fille non pas d’intolérance mais de sensibilité au gluten.

    Moi je pense que de plus en plus on consomme du gluten dans les aliments.Moi qui chassait dans la compoistion des produits les produits hydrogénés, j ‘ai découvert petit à petit le mot gluten, que je ne voyais pas avant. Toutes les biscottes, les gâteaux, même maintenant le chocolat contiennent du gluten.J’ai apppris que les boulangers mettaient de plus en plus de gluten pour faire lever le pain plus vite, et pour éviter de travailler la nuit.

    Je pense que les problèmes d’intolérance et allergies viennent tout simplement de l’alimentation.Il n’y a qu’à constater, l’utilisation d’OGM, de pesticides.Même les abeilles meurent à cause des insecticides.

    Mon mari par exemple fait des allergies au pollen.Dernièrement j’ai appris par une personne qu’il fallait arrêter de mars à octobre tous les produits laitiers, seulement manger des fromages de chèvre, que j’achète à une ferme.Mon mari n’a pas eu besoin de traitement de septembre à octobre cette année.En fait on doit retrouver toute l’alimentation de la vache dans les produits laitiers ainsi que les traces de vaccin et d’antibiotiques.

    Pour en revenir à ma fille, elle a dû arrêter les produits laitiers en décembre 2012 pour voir une amélioration.

    Dernièrement mon mari a vu un ancien collègue de travail qui vient de connaitre le même problèle que ma fille avec des symptômes un peu différents : maux de ventre, ballonements et diarrhées, plus grande fatigue.Aucun médecin n’a su ce qu’il avait et il a découvert comme moi le problème sur internet.Depuis il suit le régime sans gluten et va mieux.Surtout cette grande fatigue a disparu en premier comme pour ma fille.

    Je connais une personne rencontrée en magasin diététique qui elle a eu des douleurs dans le ventre qui l’empêchait de dormir la nuit comme si on lui plantait des clous dans le ventre toute la nuit.De plus elle avait des souleurs musculaires et dans les articulations, donc des symptômes encore différents.Elle a fini par faire une dépression car on ne trouvait pas son problème.Il lui a fallu 1 an et demi pour guérir.Maintenant elle réintroduit 1 fois par semaine l’alimentation normale.

    Tous ceux qui ne font qu’une sensibilté au gluten peuvent revenir à lalimentation normale, concernant l’intolérance c’est à vie c’est une diététicienne qui me l’a dit.

    De plus ma fille a un dessèchement depuis qu’elle ressent partout, elle ne peut plus porter ses lentilles de contact.

    Je pense que l’on devrait plus se pencher sur ce que l’on mange et faire surtout sa propre cuisine.Ma fille pense plutôt qu’à partir du moment où je n’étais plus là pour faire à manger, le soir après le travail elle a eu tendance à consommer du tout prêt à cause de la fatigue et elle en a récolté les fruits.C’est quekqu’un qui se plait dans son travail et n’ a pas de pression comme on l’entend dire un peu dans de nombreuses sociétés.

    Pouvez vous me donner les principaux symptômes dont les personnes se plaignent en général pour les problèmes de gluten et dans les témoignages que vous possédez est ce que ces personnes s’en sont sorties ?

    Merci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge