Traité pour une sinusite, il est victime de deux AVC !

i 24/02/2012 6 Commentaires par Elisabeth 8Catégorie(s) : Elisabeth
jMots clés : AVCsinusitebobosprayaccident cérébral vasculaireparalysécontre-indicationcongé maladiesérum physiologiquefosses nasalesnotice

Le cauchemar d’un jeune père de famille de 38 ans

Christian,  de poids normal et non-fumeur subit deux AVC (accident cérébral vasculaire) à un mois d’intervalle. Le deuxième AVC est le plus grave : il ne peut plus parler et son côté droit est paralysé.

Pendant plusieurs semaines, il est nourri par sonde artificielle et placé sous respiration artificielle.

 

Comment en est-il arrivé là ?

Souffrant de sinusite, il avait utilisé pendant plus de trois mois, avant son premier AVC, un vasoconstricteur sous forme de spray nasal très puissant, qui, d’un simple « pschitt », stoppe l’écoulement nasal. Mais Christian reconnaît une surconsommation de ce spray.

Grâce à l’interrogatoire d’une jeune doctoresse après son deuxième AVC, il apprend qu’un AVC est une contre-indication flagrante.

 Alors que son médecin traitant avait continué de lui prescrire le spray après son premier AVC !

Christian le signale à son médecin traitant, qui en est « désolé ».

 

Que devient Christian ?

Un an après son dernier AVC, Christian est toujours en congé maladie.

Depuis, il utilise du sérum physiologique  pour nettoyer ses fosses nasales et lit attentivement les notices des médicaments.

En même temps, il essaie de trouver les origines de sa sinusite.

 D’après article de M. Brassart-Goerg (DNA du 6 septembre 2011)

 

Commentaires : voilà un médecin qui prescrit un médicament dont il ne connaît même pas les contre-indications ! Par ailleurs, les conséquences sont énormes pour la sécurité sociale et pour la famille de Christian.

 

Conclusions : encore des faits qui devraient inciter chacun d’entre nous à avoir une bonne hygiène de vie pour éviter d’être malade et de devoir recourir au médecin ! Et si la « case » médecin est vraiment nécessaire, il est de l’intérêt de chacun de lire en détail les contre-indications et effets secondaires des médicaments.

 

Mais la liste des effets secondaires possibles est parfois tellement longue qu’on peut vraiment se demander s’il ne vaut pas mieux essayer de trouver un moyen « naturel » pour soigner le premier « bobo » ou encore plus simplement d’en trouver la cause, pour éviter de se retrouver ensuite dans une spirale infernale.

 

Et vous, que pensez-vous de cette terrible histoire ?

Commentaires

  1. Joseph
    Le 26/02/2012 à 15:01

    Je pense que la meilleurs des choses à faire, outre le fait de prévenir la maladie par une alimentation saine, c’est de se soigner (en cas de besoins) exclusivement avec des remèdes naturels. Je fais cela depuis des années, et je ne me porte pas plus mal pour autant, bien au contraire, je me suis même guéris d’une tumeur maligne de la prostate en 2007, ceci sans faire de récidive à ce jour !

    Répondre
  2. Elisabeth
    Le 26/02/2012 à 21:51

    Merci pour votre témoignage qui, espérons-le, pourra en inciter d’autres à se tourner vers les remèdes naturels quand c’est possible. Et c’est très souvent possible !

    Répondre
  3. Joseph
    Le 25/03/2012 à 13:07

    L’une des meilleurs solutions naturelles pour guérir une sinusite, de même que beaucoup d’autres maladies d’origines infectieuses et, ceci sans aucun effet secondaire et/ou indésirable, c’est sans aucun doute l’argent colloïdal. L’équivalent d’une cuillerée à soupe toutes les heures règle le problème de sinusite en l’espace de 24 heures environ. C’est un exemple parmi beaucoup d’autres, et il n’y a absolument aucun risque d’AVC !

    Pour tout savoir à propos de ce remède miraculeux : http://www.argent-colloidal.ws.

    Répondre
  4. Elisabeth
    Le 25/03/2012 à 19:55

    Merci Joseph pour cette information qui m’a permis de découvrir l’argent colloïdal. J’avoue que je ne connaissais que de nom.

    Répondre
  5. Astrid
    Le 02/10/2012 à 10:46

    La facilité consiste toujours à vite chercher un remède pour se soulager. Ayant eu des crises sévères de sinusite il y a longtemps, j’ai eu la chance de rencontrer une dame, étudiante en naturopathie, qui m’a dit que les crises de sinusite provenaient de ma façon de me nourrir. J’ai éliminé alors le lait, les plats en sauce, etc. juste faire un peu autrement, … et je n’ai plus jamais eu de crise de sinusite. Il y a aussi bien d’autres avantages à faire attention à ce qu’on met dans son corps: plus de rhumes à répétition, plus de lèvres gercées … etc.

    Répondre
    • Elisabeth
      Le 02/10/2012 à 19:00

      Merci, Astrid, pour votre commentaire et vous avez eu beaucoup de chance de rencontrer cette dame, qui vous a ouvert les yeux. Et surtout, vous avez expérimenté et modifié votre alimentation. Après, tout est simple : on expérimente et on constate les bienfaits d’une modification de son hygiène alimentaire et de son hygiène de vie.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge