Cet homme, un Lyonnais âgé de 65 ans, se meurt d’un cancer de la gorge. Il ne peut plus être alimenté que de jus, et on lui introduit du jus de viande dans la bouche en lui desserrant les mâchoires à l’aide d’une cuiller. Le praticien hygiéniste conseille de remplacer le jus de viande par des jus de végétaux additionnés d’eau.

Après une semaine, les mâchoires se décontractent, le patient peut boire à la tasse. Un peu plus tard, il peut consommer des légumes tendres et des fruits. En 3 mois, il reprend une alimentation équilibrée constituée de fruits, légumes, œufs, un peu de fromage, riz et quelques autres glucides de qualité orthobiologique.

Il mène une vie assez normale pendant un dizaine d’années puis, peu à peu, reprend ses habitudes antérieures : peu de légumes et fruits, nourriture « courante », tabac.

En quelques semaines, le cancer de la gorge, qui sommeillait, se développe à nouveau d’une manière fulgurante et emporte cet homme qui avait cru pouvoir reprendre ses habitudes antérieures contraires à sa santé.

André Passebecq, rubrique « Légumes et fruits contre le cancer »,
revue Vie et action,  n° 218, mars – avril 1997 (p. 16)

Pin It on Pinterest

Share This